Visiter le Duomo de Florence

La cathédrale Santa Maria del Fiore : tarifs, infos pratiques et bons plans

Catégorie :

Lors de votre visite de la capitale toscane, attendez-vous à vivre une expérience exceptionnelle, avec de nombreuses choses à voir et à faire. Parmi, la visite du Duomo de Florence, aussi connu sous le nom de la cathédrale Santa Maria del Fiore, qui figure sans conteste parmi les sites incontournables à visiter à Florence.

De nombreux monuments et édifices composent le Dôme de Florence, à commencer par la cathédrale elle-même, la Piazza del Duomo, le Campanile Giotto et le Baptistère. Du coup, cela fait pas mal de choses à voir autour de la coupole, même en une seule journée ! Bien entendu, profitez de l’occasion pour flâner dans les ruelles florentines pour contempler ses divers trésors.

Afin d’organiser au mieux la visite du site et de ses monuments adjacents, je vous conseille de lire cet article. Histoire, horaires, billets d’entrée, temps de visite, activités et informations pratiques, vous aurez toutes les infos nécessaires pour visiter le Duomo de Florence.

Comment bien visiter le Duomo de Florence ?

Incontournable et indispensable, la visite du Duomo de Florence est une activité à ne surtout pas manquer. De toute manière, il est difficile d’éviter cette attraction majeure puisque sa place est un point de repère. Du coup, vous croiserez le Duomo à toutes les sauces et si ce n’est pas assez, on vous en parlera ! 😉

Promenez-vous sur la Piazza del Duomo

piazza del duomo

L’une des premières choses à faire avant d'entamer la visite du Duomo de Florence est de vous promener sur la Piazza del Duomo. L’esplanade est suffisamment grande pour tout le monde, alors faites le tour de la cathédrale. En plus d’admirer l’architecture de l’édifice religieux, vous verrez également pas mal d’autres éléments !

Par exemple, vous pourrez admirer le Campanile de Giotto. Cette tour fait partie intégrante de l’église puisqu’elle est son clocher. Elle propose une forme étonnante avec une structure typique Renaissance. Les plans du monument ont été dessinés par Giotto, qui a repris la construction à la mort de Di Cambio.

De forme octogonale et construit à partir de marbre blanc et vert, le Baptistère Saint-Jean Baptiste propose également un toit de forme pyramidale. Ce monument est né à partir de 1128, étant anciennement une petite cathédrale. La particularité de ce monument est qu’il possède de magnifiques portes en bronze et 28 panneaux illustrant la vie de Saint-Jean.

La Porte du Paradis appartient également au Baptistère de Florence. Fabriquée à partir de bronze doré, elle a été conçue par l’artiste florentin Michel Ange. Malheureusement, la porte originale a été rénovée suite aux dégâts engendrés par la grande crue du fleuve. Si vous voulez l’admirer, il faut se rendre au Museo dell’Opera del Duomo où sont précieusement conservés les vestiges.

La visite de l’intérieur de la cathédrale

jugement dernier

L’intérieur de l’édifice abrite beaucoup de fresques admirables dont la plus célèbre représente le Jugement Dernier dans la face intérieure de la coupole. Cette œuvre a été réalisée par les peintres Giorgio Vasari et Federico Zuccaro, deux artistes florentins de la Renaissance.

La visite de la cathédrale peut être libre ou accompagnée d’un guide. Si vous aimez l’histoire ou si vous êtes curieux, tournez-vous vers la seconde option. Ce type d’activité comprend la visite d’autres monuments comme le Baptistère et l’accès au Museo dell’Opera del Duomo.

Forcément, la cathédrale de Florence est un lieu de culte. Afin de respecter la spiritualité des croyants et de la paroisse, habillez-vous décemment. Prévoyez de quoi couvrir les épaules, les bras et une partie des jambes avec un gilet ou un foulard selon le climat. 🙂

Faites l’ascension du Duomo de Florence

ascension duomo

Impossible de quitter la cathédrale sans accéder à la coupole. Je suis désolé, mais on ne peut pas visiter Florence sans profiter d’une immersion au cœur de la Renaissance !

Pour accéder au dôme, il faut monter les 463 marches qui vous séparent de cette beauté. Oui, cette ascension demande pas mal d’efforts… La forme des marches n’est pas uniforme, elles sont de toutes tailles et la dernière montée est très verticale. Cela est dû au rétrécissement des parois et du sommet de la coupole située entre les voûtes inférieures et supérieures. Je vous conseille tout de même de réserver le billet pour l'ascension du Duomo, ça vaut la peine !

Si vous ne voulez pas faire l’ascension du dôme, le meilleur compromis reste la montée vers le sommet de la Tour de Giotto. Depuis là-haut, vous pourrez voir Florence et le Duomo ! 

Billets d’entrées et tarifs pour visiter le Duomo de Florence

Bonne nouvelle, l’accès à la cathédrale est totalement gratuit. Même s’il y a du monde, et si vous êtes patient, vous n’avez pas besoin de réserver un billet d’entrée pour visiter le monument. En revanche, les visites guidées et l’ascension du dôme sont bien évidemment payantes et vous pouvez réserver ces activités en ligne.

Afin de faciliter vos recherches, je vous ai fait une sélection d’activités à réserver. Cela ne concerne uniquement que les personnes souhaitant bénéficier d’une visite guidée. Bien entendu, il est tout à fait possible de combiner ces visites ou de choisir un seul élément à voir durant le séjour.

Voici un résumé des différentes visites avec les tarifs pour visiter le Duomo de Florence. Vous trouverez les détails des visites juste après le tableau.

Type d'activité

Prix adulte

Réservation

Visite guidée à pied de la cathédrale du Duomo

25 € 

Billets pour le Dôme de Brunelleschi : entrée réservée

47 €

Visite du Duomo, museo dell'Opera et coupole de Brunelleschi

49 €

Visite du Baptistère, cathédrale, musée du Duomo, & clocher

70 €

Visite du complexe de la cathédrale de Florence

39 €

Pour la visite guidée complète de la cathédrale + un accès au Duomo, le billet propose une entrée coupe-file pour éviter la file d’attente. La visite est accompagnée par un guide prêt à vous dévoiler tous les secrets et l’histoire de la cathédrale. Ensuite, vous accéderez à la coupole. Cette activité est adressée aux personnes qui souhaitent voir un maximum de choses !

Si parmi vous des personnes sont intéressées par l'ascension du Duomo, je vous la conseille vivement. Avec des explications détaillées en anglais, vous avez le choix entre une visite guidée par un professionnel ou via un audioguide. C’est une option à sélectionner lors de la réservation du billet d’entrée. Bien entendu, profitez-en pour visiter l’intérieur de la cathédrale ! 🙂

Ensuite, vous pouvez également réserver des visites selon les lieux qui vous intéressent : par exemple, une visite guidée vous permettra de visiter le Baptistère, la cathédrale et le campanile du complexe du Duomo de Florence, et de profiter de la vue panoramique sur la ville depuis le sommet du dôme.

Vous aurez aussi le choix de réserver une visite de la cathédrale avec un guide local et de bénéficier d'un accès coupe-file. Vous pourrez monter jusqu'au sommet du dôme, explorez le baptistère ainsi que le musée de l'Opera del Duomo.

Enfin, la dernière option que je propose vous permettra de visiter le complexe de la cathédrale : vous visiterez donc le Baptistère, le Musée de l'Opéra del Duomo et Santa Reparata ainsi que la cathédrale. Si vous le souhaitez, vous pourrez également ajouter un billet d'entrée au Campanile de Giotto.

Quel City Pass choisir pour visiter le Duomo de Florence ?

Selon la durée du séjour et les choses que vous désirez faire à Florence, se procurer un pass touristique est une option à ne pas négliger. Pour ce faire, la Firenze Card est de loin la formule la plus adaptée pour découvrir Florence, et notamment le Duomo. Le City Pass inclut :

  • Le Duomo
  • Le Campanile de Giotto
  • Le Baptistère Saint-Jean
piazza del duomo

Mais également d’autres monuments incontournables et emblématiques. C’est l’offre parfaite pour découvrir toutes les attractions majeure de la capitale florentine, même en famille, avec :

  • La Galerie des Offices (Galleria degli Uffizi)
  • La Galerie de l’Académie (Galleria dell’Accademia)
  • Le Palazzo Vecchio
  • Les Chapelles des Médicis
  • La Basilique Santa Maria Novella
  • Le Jardin de Boboli

Si vous disposez de la Firenze Card et que vous accompagnez un enfant mineur, celui-ci peut accéder gratuitement à tous les monuments de la liste.

Son accès propose une validité de 72 heures, soit trois jours de visite et une seule version est disponible. Pour se procurer le pass avant votre voyage, il est possible de l’acheter directement en ligne. Vous recevrez un QR code unique à présenter au guichet des musées et des monuments. Si vous voulez en savoir plus sur ces pass, n'hésitez pas à consulter l'article sur les différents City pass de Florence.

Horaires d’ouverture pour visiter le Duomo de Florence

horaires ouverture

Peu importe la période de l’année, la cathédrale de Florence est ouverte. Elle est accessible toute la semaine, du lundi au dimanche. Cependant, pensez à vérifier les horaires d’ouverture, ils évoluent selon les jours. Du coup, prenez soin de noter ou de faire une capture d’écran :

  • Les lundis, mardis, mercredis et vendredis : ouvert de 10H00 à 17H00.
  • Le jeudi, la cathédrale est ouverte de 10H00 à 15H30.
  • Le samedi uniquement de 10H00 à 16H45.
  • Le dimanche et jours fériés, le Duomo ouvre ses portes de 13H45 à 16H45.

En règle générale, il vaut mieux privilégier les visites matinales. Hormis les bus touristiques et les groupes de touristes, c’est le meilleur moment de la journée. Dans le pire des cas, rendez-vous à la cathédrale de Florence en fin d’après-midi, environ 45 minutes à 1 heure avant la fermeture.

Par contre, évitez le week-end, surtout le dimanche. Durant la journée, la Piazza del Duomo est très fréquentée, aussi bien par les touristes que les locaux. Du coup, vous aurez moins de chance de visiter les lieux en toute tranquillité. Mais pas que, en raison de la gratuité de l’église, vous pourrez tenter votre chance en arrivant sur la place un peu avant l’ouverture de la cathédrale ! 🙂

Avez-vous réservé vos activités à Florence ? 🏛️

activites florence

Si vous cherchez que faire à Florence, vous ne risquez pas de vous ennuyer ! Entre les différentes visites de la Piazza del Duomo, la Galerie des Offices, la Galeria dell'Accademia, l'exploration des jardins et la découverte des musées, vous trouverez forcément quelque chose à faire 🙂 N'hésitez pas à couper vos visites en faisant une dégustation des vins du Chianti ou en apprenant à cuisiner avec des locaux ! Pensez toutefois à réserver vos activités dès que vous avez les dates de votre séjour pour ne pas risquer d'être déçus !

L'histoire du Duomo et de la Cathédrale de Florence

Florence est un véritable musée en plein air, avec ses nombreux monuments historiques, ses places et ses sites incontournables. Parmi les attractions majeures de la ville on retrouve le Duomo de Florence, ainsi que l'entièreté de sa belle cathédrale, Santa Maria del Fiore.

tout savoir sur le duomo florence

Pour éviter tout amalgame inutile ou les conflits entre amis, sachez que le terme Duomo désigne la cathédrale Santa Maria del Fiore et vice-versa. En Italie particulièrement, la plupart des édifices religieux possèdent un énorme dôme, souvent imposant et caractéristique. Du coup, l’on parlera souvent de Duomo pour désigner une basilique ou une église, même dans les villages.

La construction mouvementée de la cathédrale

Le Duomo de Florence est situé en plein centre historique de la ville, sur la place qui porte le même nom. Il s’agit d’une prouesse architecturale que l’on considère également comme une œuvre d’art puisqu’elle a marqué le début de l’ère Renaissance.

Lancée en 1296, la construction de la cathédrale a duré 72 années, sous la coupe de l’architecte Arnolfo Di Cambio, et a été achevée en 1368. D’ailleurs, beaucoup d’historiens et experts pensent que la construction d’autres monuments florentins comme la Piazza della Signoria et la basilique Santa Croce a été dirigée par cet architecte, en raison de son empreinte très marquée.

La cathédrale est dotée d'une architecture de style gothique, avec une allée principale, deux allées parallèles ainsi qu’une abside à l’arrière. Malheureusement, Arnolfo Di Cambio décède avant la finalisation du monument dont la construction est reconduite sous l’aile de Giotto.

Dès lors, de nouveaux éléments apparaissent comme les plans du Campanile. L’histoire se répète, l’architecte décède quelques années plus tard, en 1337, retardant le projet. La Tour de Giotto est finalement construite en 1359 par les architectes Andrea Pisano et Francesco Talenti.

La naissance du Dôme par Brunelleschi

Je pense que vous l’avez compris, le dôme n’est arrivé que très tardivement. Suite à la finalisation de la cathédrale, le style gothique a été fortement influencé par le style romain. Des couleurs font leur apparition telles que le rouge désignant Sienne, le vert pour Prato et le blanc pour Carrare.

Au cours du 14e siècle, deux nouveaux architectes se voient confier la finalisation officielle de la cathédrale : Lorenzo Ghiberti ainsi que Filippo Brunelleschi, le plus célèbre. Ce dernier s’est chargé de la sculpture des statues et de la conception du Duomo. La construction du dôme avait pour vocation d’agrandir la cathédrale Santa Maria del Fiore, avec des travaux durant 15 années.

Avec ses 45 mètres de diamètre, le Duomo était le plus grand de la planète. Ses briques rouges sont rapidement devenues le symbole de la ville de Florence, presque comme le toit de l'Italie.

Le Duomo de Florence de nos jours

interieur el duomo florence

La cathédrale est un véritable chef-d'œuvre gothique spirituel. C'est la première marque de la Renaissance, représentant le pouvoir et la richesse du gouvernement florentin.

Quant à la coupole, son intérieur, avec une profondeur de 100 mètres, a de quoi impressionner des millions de visiteurs chaque année. L’édifice se hisse aisément dans le top 5 des plus grandes cathédrales du monde, après celle de Saint-Pierre au Vatican, de la cathédrale Saint-Paul à Londres, ainsi que celles de Séville et du Duomo de Milan.

Nous arrivons à la fin de cet article ! J'espère qu'il vous aura plu et que vous en savez désormais davantage sur le Duomo de Florence 🙂 N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Quelle est la meilleure période pour visiter Florence ?

Selon moi, Florence est une ville à découvrir toute l’année. Son charme n’est pas altéré par la météo, c’est juste une question de préférence. Cependant, certains critères entrent en ligne de compte si vous voulez être tranquille, ou si vous souhaitez économiser sur le logement et le billet d’avion.

En ce sens, la meilleure période pour visiter Florence est à partir du mois d’avril jusqu'à fin mai. En avril, le temps est un peu frais, mais pas désagréable, et les températures montent à l’approche de l’été. Ou bien, privilégiez la fin du mois de septembre et le mois d’octobre pour les mêmes raisons !

D’ailleurs, ce sont les meilleurs moments pour faire de bonnes affaires ! Pour organiser votre séjour, réservez vos billets d’avion en avance et via un comparateur en ligne. Si vous recherchez un endroit où dormir à Florence, je vous confie la lecture du guide sur les meilleurs quartiers où loger !

bloc auteur florence
Zoé
J’ai découvert Florence lors de mes années étudiantes. Je m’y suis toute de suite sentie bien. La chaleur et la convivialité de cette ville m’ont complètement envoutée, et je ne vous cache pas que toutes les occasions sont bonnes désormais pour aller y passer quelques jours. Suivez moi pour la visite guidée !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Mes conseils et bons plans

Inscrivez-vous et recevez chaque mois mes conseils et bons plans pour inspirer votre prochain voyage à Florence.